Loading...
ETAT MERULE ET PARASITAIRE 2018-01-18T16:53:55+00:00

État mérule et parasitaire

De quoi s’agit-il ?

Afin de donner à l’acquéreur d’un bien ou à un propriétaire jouissant de son logement, une information complète et précise sur la présence de mérule dans l’habitation (ou bâtiment).

La recherche d’insectes à larves xylophages (capricornes, vrillettes, hesperophanes …) ainsi que de différents types de pourritures sont réalisées sur la base de la norme NF P 03-200.

La mérule (ou lèpre des maisons) se développe en présence de bois humide ‘la teneur en eau optimale est de 40%, mais une fois installée la mérule peut détruire un bois à 20% d’humidité, voire un bois sec dont la teneur en eau n’excède pas 14-16% et une température constante comprise entre 10°C et 40°C.

De plus, en laboratoire, le maximum de dégâts sur bois est observé à 27°C.

Pour une conclusion précise, un diagnostic mérule se traduira par un prélèvement d’échantillon envoyé dans un laboratoire certifié.

La lutte contre la mérule est en passe de suivre le même processus que le termite : obligation de déclaration en mairie, arrêté préfectoral si présence de plusieurs foyers, incinération sur place, obligation d’information en cas de vente si arrêté préfectoral.

Pour un bon diagnostic :

  • Préparez l’accès à l’ensemble du bien et de son environnement. Il est de votre responsabilité de propriétaire d’ouvrir toutes les pièces et de préparer les moyens d’accès (vide sanitaire, combles, grande hauteur, dépendances…), dégagez de même les parois et les murs ou portes pour que le technicien puisse accéder à tous les éléments du bâti. Tout ce qui ne sera pas visité ou indiqué au technicien demeurera sous votre responsabilité.
  • Présentez au technicien diagnostiqueur tout rapport précédent relatif soit à un repérage soit à un traitement réalisé par une entreprise.
  • Lors de la visite, indiquez toutes informations susceptibles d’aider le technicien dans sa recherche.
  • Selon les cas, des sondages destructifs peuvent s’avérer nécessaires.
ETAT MERULE ET PARASITAIRE

Et après le diagnostic

Une subvention de l’ANAH peut être accordée pour financer le traitement aux propriétaires bailleurs ou occupants (sous conditions de ressources) sous réserve que le traitement curatif ou préventif soit complet et réalisé par une entreprise agréée.